Linge de lit aux fibres naturelles certifiées OEKO TEX

Doulogis

LA POLLUTION DE NOS INTERIEURS

LA POLLUTION DE NOS INTERIEURS

Respirer un air de qualité chez soi

Nous passons environ 80% du temps dans des lieux fermés, en particulier dans les logements. L’air que l’on y respire peut-être de moins bonne qualité que l’air extérieur.


Plusieurs types de polluants peuvent être présents dans les lieux fermés, avec des origines diverses et des conséquences plus ou moins importantes sur la santé.

Les connaître et adopter les bons gestes au quotidien est essentiel pour limiter cette pollution.

Attardons nous sur ce dessin

pollution intérieur

https://agirpourlatransition.ademe.fr/particuliers/pollution-lair

Certains polluants se diffusent régulièrement, dans des concentrations faibles (émissions des meubles par exemple) alors que d’autres ont des concentrations élevées mais ponctuelles, en fonction de nos activités (fumée de tabac, bricolage, produits d’entretien…).


Qu’est-ce qui pollue l’air des logements ?

Focus sur les principaux polluants

Les polluants chimiques sont :

▶ Le monoxyde de carbone ou CO: ce gaz est incolore, inodore et mortel à forte concentration. ( les appareils de chauffage, la production d'eau chaude )

▶ Les composés organiques volatils ou COV: ils ont la capacité de s’évaporer à température ambiante. ( les peintures, les colles, les produits ménagers )

▶ La fumée de tabac, les oxydes d’azote (NOx), le dioxyde de soufre (SO2), les pesticides (insecticides et fongicides).

Les polluants biologiques sont :

 ▶ Les agents infectieux  proviennent des habitants du logement (en cas de maladie contagieuse) ou peuvent se développer dans certains équipements (production d’eau chaude, ventilation mal entretenue, climatisation).

 ▶ Les allergènes sont émis par les moisissures, les animaux domestiques, les plantes, les insectes et les acariens, ainsi que par l’humidité et la chaleur.  

 

 A suivre ....

Fabienne Doulogis